Vue sur courts-métrages d’animation

En partenariat avec l’Équipée et le Musée de Valence
« Monstres et chimères »

A chaque pays sa mythologie, ses croyances et ses personnages célèbres ! Squelette chapeauté et dansant, pourfendeur de moulins à vent et Pablo Picasso sont des figures emblématiques de l’Espagne et du continent sud-américain. Les voici portés à l’écran et réinterprétés de manière éclatante. Mais l’actualité donne également matière à évoquer d’autres formes de monstruosités dont le cinéma d’animation rend compte à sa façon.


François le Vaillant,
de Carles Porta García – France – 2002 – 9’32
Minotauromaquia, Pablo en el laberinto,
de Juan Pablo Etcheverry – Espagne – 2005 – 9’20
Decorado,
de Alberto Vázquez – Espagne – 2016 – 11’12
Hasta los huesos, de René Castillo Rivera – Mexique – 2001 – 11’26
Les bessones del carrer de Ponent,
de Marc Riba et Anna Solanas – Espagne – 2010 – 13’00
Lucía, Luis y el Lobo, de Niles Atallah, Joaquín Cociña et Cristóbal León – Chili –2008 – 8’00
Astigmatismo, de Nicolai Troshinsky – Espagne – 2013 – 4’00
Lupus,
de Carlos Gómez Salamanca – Colombie/France – 2016 – 8’05

Séance de courts-métrages, dans le cadre de la deuxième édition du Focus sur les collections du Musée de Valence, art et archéologie : « Monstres, chimères et autres hybridations » qui se déroulera du 12 au 18 mars. Retrouvez au musée et dans la ville, des accrochages thématiques, des visites, des rencontres, des spectacles et d’autres surprises monstrueuses pour tous les âges.

Vendredi 16 mars à 19h, séance suivie d’une rencontre avec Anne-Sophie Rey de l’Equipée
Entrée libre