Edition 2019

LE MOT DU MAIRE

Le cinéma en langue espagnole est souvent audacieux, social et engagé, mystérieux et tendu comme s’il devait sauver une vie humaine et ainsi s’approcher de la beauté silencieuse du monde. Certains le jugent hermétique, alors que ce monu-ment de sensations subtiles est aussi simple qu’une symphonie de Bach…

Ce 20e Festival est une immense fierté pour notre ville. Depuis 1999, rares sont les Valentinois qui ont ménagé leur enthousiasme. Grâce à l’association Chisp@, l’IUT, le cinéma Le Navire et l’ensemble des bénévoles, le cinéma espagnol et latino-américain a su trouver son public ici à Valence. Désormais il est associé à des images enchanteresses et à des noms prestigieux, renvoyant à chaque spectateur autant d’invitations au voyage, qui par la grâce heureuse du 7e art lui sont immédiatement offertes.

Une fois encore pour ce 20e anniversaire, ce seront 40 films, 40 façons de survoler Buenos Aires, de tremper ses pieds dans l’océan à Mar del Plata, d’engager une course-poursuite dans les rues étroites de Mexico, de trouver l’amour au Jardin botanique de Valdivia au Chili, de se perdre au sommet du Machu Picchu ou de regarder le soleil se coucher depuis un balcon en hauteur à l’Hôtel Saratoga de Cuba.

Ce festival 2019 sera aussi l’occasion d’avant-premières, de films inédits, de rencontres et de débats animés par des spécialistes, d’une rencontre littéraire, de concerts et de soirées dansantes, d’expositions, de séances scolaires, mais aussi d’une soirée de clôture ciné-tapas et de l’élection du film « Coup de cœur du public ». Enfin et surtout, afin de fêter pleinement cet anniversaire, une actrice de premier plan en Espagne, Lola Dueñas, sera présente en tant qu’invitée d’honneur. C’est la troisième année que des acteurs majeurs (Javier Gutiérrez en 2017 et Antonio de la Torre en 2018) honorent le festival de leur présence.

Mille applaudissements aux organisateurs pour leur fabuleuse énergie et un grand merci également à l’ensemble des partenaires pour leur soutien constant.

Nicolas Daragon, Maire de Valence

 

LE MOT DE LA PRÉSIDENTE

20 ans de Regards… 452 films, 102 invités internationaux, 56800 spectateurs, 345 tortillas, 20 prix « Coup de cœur du public » et aujourd’hui, 1 rendez-vous que l’on attend. Cette 20e édition sera, nous l’espérons, à la hauteur de vos attentes. De notre côté, nous avons pris toujours autant de plaisir à rechercher au fil des mois, l’esprit ouvert et curieux, tous les ingrédients qui, cette année, permettront de confectionner le meilleur gâteau d’anniversaire de nos 20 ans.
Vous irez à la rencontre des nouveautés venues d’Espagne et d’Amérique latine au fil des 15 films en avant-première, du talent charismatique de Lola Dueñas, de la sensibilité du jeune réalisateur Julián Quintanilla, des éclairages de Jean-Claude Seguin sur le cinéma d’Almódovar, de l’intensité poétique de l’écriture d’Alfons Cervera sur la question toujours brûlante de la mémoire en Espagne, du regard de Maurice Lemoine sur la situation au Venezuela, des couleurs et accents caribéens des tableaux de Ricardo Ponce… nos invités. Mais aussi, sur les écrans, du charme de Ricardo Darín (que nous essayons d’inviter chaque année !), de l’énergie créative des nouveaux talents, de l’engagement des documentaires et de bien d’autres surprises que vous réserve cette 20e édition.

Autant d’occasions de se retrouver au cinéma et de porter un regard sur ce monde hispanique qui n’en finit pas de nous émouvoir, de nous étonner, de nous questionner et de nous séduire.

Merci à vous tous pour votre présence, votre enthousiasme, votre soutien et votre fidélité.
Ces 20 ans, c’est grâce à vous !

Je vous souhaite un très bon festival.

Marie-Pierre Bossan, Présidente du festival Regards

 

LE MOT DU NAVIRE

20 ans de Septième Art espagnol et latino-américain, 20 ans de découvertes cinématographiques, vous en avez de la chance !

Et nous aussi, au Navire, nous nous sentons chanceux d’avoir pu vous proposer tous ces films d’artistes reconnus ou de jeunes pousses appelées à devenir des grands noms du Cinéma.

Chanceux aussi d’avoir travaillé et de continuer encore ce partenariat avec la très efficace et passionnée équipe de Chisp@. Sans Marie, initiatrice de ces Regards, et sans Bruno, directeur du Navire à ce moment-là, je ne rédigerais pas cet édito. Sans la créativité d’Anne pour les affiches et le programme, vous seriez peut-être passés à côté de cet évènement. Et sans l’énergie de Delphine, Christelle, Anne combinée au professionnalisme de notre équipe, ce festival ne fêterait pas de si belle façon cet anniversaire symbolique. Car 20 ans est un bel âge, celui de tous les possibles, celui d’une maturité nouvelle qui annonce un futur plus que prometteur. Fêtons donc ces 20 ans, avant de regarder ces 20 prochaines années qui, sans aucun doute, nous réserverons autant de surprises, rencontres et si précieuses émotions.

Cyril Désiré, Directeur du cinéma Le Navire